Ça se passe chez LaBigAddress

Peut-on se passer de Facebook pour la communication de sa start-up ou de son entreprise ?

Suite au changement stratégique opéré par Facebook, reste-t-il indispensable dans votre stratégie de communication ?

 

Un changement de stratégie anti-entreprise

Comme vous l’avez peut-être lu récemment, Facebook a annoncé un changement de stratégie avec modification de son algorithme. Le réseau souhaite donner une place plus importante aux publications des « amis » et de la famille, au détriment des pages, notamment entreprises. Cette décision vient remettre en cause les stratégies communication social media des entreprises, et probablement celle de votre start-up.

 

Faut-il s’en inquiéter ?

À première vue, la nouvelle peut sembler catastrophique pour la plupart des entreprises ou start-up qui voient en Facebook le canal de communication privilégié, avec un haut taux de personnes atteintes et d’engagements. Facebook est rarement écarté du panel des médias sociaux entreprise pour la simple raison qu’il reste le réseau social le plus utilisé dans le monde avec 2 milliards d’utilisateurs actifs tous les mois, devant Youtube (1,5 milliards) et Instagram (800 millions).

Pour autant, force est de constater que Facebook peine à obtenir des interactions « personnelles ». Vous avez depuis un certain moment remarqué que votre timeline rassemble tout type de contenu, excepté des moments capturés de la vie de vos « amis ». Le schéma du scrolling lascif s’est installé chez les utilisateurs de Facebook, avec plus qu’un véritable intérêt, un réflexe d’occupation de moments de vie creux. Les questions à se poser sont ainsi : Comment Facebook compte inverser la vapeur pour ré-activer un véritable engagement de la part de ses utilisateurs ? Comment la firme va-t-elle les inciter à re-publier du contenu plus personnel ?

Facebook reste un réseau social controversé et doit regagner la confiance de ses utilisateurs. Mais cette bataille est encore très loin d’être gagnée. Bien qu’une nouvelle forme de séduction soit à prévoir de la firme extrêmement influente, les utilisateurs boudent encore la publication « intime », contrairement à d’autres réseaux sociaux comme Instagram ou Snapchat. C’est la raison pour laquelle nous aurions tendance à penser que les pages de vos entreprises semblent encore avoir de beaux jours devant elles sur le réseau. Pour l’heure, ce sont ces pages entreprises ou communautaires qui alimentent le contenu des timelines. Profitons-en encore !

 

Et maintenant, que faire ?

Pour ce qui est de se passer de Facebook pour la communication de votre start-up ou entreprise… Pour l’instant, cela pourrait être une erreur, pour toutes les raisons citées ci-dessus. Mais la situation pourrait très vite évoluer, notamment si la firme décide d’accentuer le recours au sponsoring payant qui vous obligera à payer davantage pour obtenir un minimum de visibilité. C’est la raison pour laquelle vous devez dès maintenant mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas risquer de perdre votre visibilité, à savoir :

– Effectuer une veille régulière des outils du web social et de leurs évolutions. Vous travaillez avec un Community Manager ? Son rôle est aussi de vous tenir informé, car les réseaux sociaux et leurs algorithmes se renouvellent en permanence !

– Diversifier vos canaux de communication. Vous pouvez « prioriser » un réseau social, mais ne prenez pas le risque de tout miser sur celui-ci. Votre panel diversifié de réseaux sociaux est votre force et vous permet de toujours être en mesure d’adapter votre communication.